AfVT - Association Française des Victimes du Terrorismes et J'BUSS

L’Association française des Victimes du Terrorisme a été créée en 2009 par Guillaume Denoix de Saint Marc, lui-même victime d’un acte terroriste après avoir perdu son père dans l’attentat visant le DC10 d’UTA, le 19 septembre 1989. 
L’AfVT.org rassemble des victimes du terrorisme ainsi que des membres solidaires, c’est-à-dire des professionnels qui se consacrent à leurs côtés à la défense des droits des victimes du terrorisme. 

L’AfVT.org a deux champs d’intervention : 
 1) L’action VIVA qui regroupe le conseil, le soutien, l’accompagnement personnalisé aux victimes du terrorisme dans leurs démarches administratives, personnels, médicales, mémorielles. 
 2) L’action DVT qui concerne l’implication des victimes du terrorisme dans la prévention de l’extrémisme violent à travers des actions de terrain et un travail pluridisciplinaire accompli sous l’égide de RAN.

 L’AfVT.org organise des événements, des formations, des actions de sensibilisation et des colloques en milieu ouvert et en milieu fermé.

J’Buss est une association loi 1901 de la communauté juive de la ville de Bussy Saint-Georges (Seine-et-Marne). Elle participe activement à l’édification d’une esplanade des religions, classée au patrimoine religieux de l’UNESCO.
 
Résolu à faire la promotion du vivre-ensemble et du dialogue entre les cultures, Guy Benarousse s’investit depuis plusieurs années dans l’esplanade des religions qui comprend une pagode taïwanaise (ouverte au public en 2012), un monastère bouddhiste laotien (inauguré en 2014) et un centre islamique (inauguré en 2014). La construction d’une synagogue et d’un centre culturel israélite est actuellement en projet. La commune, conformément à la loi française de 1905, n’a financé aucune construction mais veille à la viabilité du projet architectural.
 
Chacun des édifices comporte une partie culturelle ouverte au public, en plus des salles de culte.
 
Outre l’Esplanade des religions, l’association J’Buss s’investit pleinement dans la vie locale et les activités communautaires regroupant toutes les générations.

Activité du Jour
Conférence-débat sous la forme du témoignage d'une victime du terrorisme (blessée à l'âge de 16 ans) qui s'investit dans la promotion du vivre-ensemble et du dialogue entre les cultures via deux associations : J'Buss et Association française des Victimes du Terrorisme (AfVT).