Karel Logist

Le poète Karel Logist est né d'un père anversois et d'une mère rhénane, à Spa, en 1962. Depuis son premier recueil, «Le Séismographe», édité en 1988 par les Éperonniers, la poésie a pris beaucoup de place... De 1998 à 2011, il a animé la revue Le Fram, sa maison d'édition et ses rencontres littéraires. Lauréat de plusieurs prix de poésie, dont le Prix Robert Goffin, le Prix du Parlement de la Communauté française ou encore le Prix Marcel Thiry, il travaille comme documentaliste à l’Université de Liège. Dans l'écriture de ses «carnets de doute», en prose comme en vers, Logist mêle le rêve de la vie des autres aux échos du temps qui passe, en refusant d'être le moi qu'il distille dans ses poèmes. Ces derniers temps, Le Castor Astral a publié «Tout emporter», une anthologie personnelle, l'Arbre à paroles a réuni ses «Mesures du possible» et Espace Nord vient de rééditer son récit «Dés d'enfance». Karel Logist est aussi critique littéraire, nouvelliste et animateur d’ateliers d’écriture poétique. «Desperados», qui est déjà son quinzième livre, vient de paraître : un poème lipogramme, selon une contrainte chère à l'OuLiPo.

Activité du jour

Le poète Karel Logist t'emmène à la découverte de poètes de la francophonie et du monde, par différentes lectures et t'accompagne aussi sur le chemin de ta propre écriture. Après t'avoir donné quelques notions de rythme et de versification, il te stimulera aux jeux de l’écriture poétique. Car la poésie n’habite pas seulement l’ordre des sentiments, mais aussi celui du son, de l’association et du partage.